Retrouvez toute l'actualité des Builders

icone/30/left arrow long

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?

Toutes les catégories
Tag d'article
Trier les articles
3 résultat(s)
16 fev 2021
Le growth hacking : qu'est-ce que c'est ?

En quelques mots, nous pouvons définir le Growth Hacking comme une stratégie usant d’un panel de technicités permettant d'accroître promptement la croissance d’une entreprise. Couramment utilisé par les start-up, ce concept permet d’acquérir une forte croissance rapidement à moindre coût.

Les différentes étapes du Growth Hacking
Le Growth Hacking met en place un processus précis qui a pour ambition de repérer et exploiter ce qui fonctionne le plus efficacement au coût le plus modéré. L'intérêt est donc d’effectuer des tests sur les marchés, cibles et d’évaluer les réactions avant de procéder au lancement d’une innovation et permettre à l’entreprise de s’adapter et être réactive.

Voici les différentes étapes de cette méthodologie :

  1. Identifier un potentiel de croissance
  2. Émettre une hypothèse
  3. Prioriser les tests
  4. Tester en condition réelles
  5. Analyser les résultats
  6. Automatiser, optimiser si c'est efficace, sinon abandon

le growth hacking qu'est-ce que c'est ?

Growth Hacking et pluridisciplinarité

Le Growth Hacking peut être assimilé à une réflexion intégrale sur son tunnel de vente et son parcours client. Il sera donc confronté à tous les domaines en lien avec le produit et sa distribution. C’est pourquoi il est essentiel qu’il soit pluridisciplinaire et avoir donc acquis les bases en marketing, communication, commerce, analyse de données, réseaux sociaux, SEO, référencement, webdesign et expérience client.

Le funnel du Growth Hacking

Également nommé entonnoir, le funnel a pour objectif d’attirer l’attention d’un nombre important de visiteurs puis de procéder au filtrage pour ne conserver qu’une partie infime de ces visiteurs susceptibles de souscrire, consommer, signer, etc..

Le funnel du Growth Hacking est particulier :

  1. Acquisition : conduire un maximum de prospects sur votre site en jouant sur plusieurs canaux d'acquisition : réseaux sociaux, le SEO, les ads, l'emailing, les techniques offline (flyers, salons).
  2. Activation : actionner vos contacts afin de transformer les visiteurs en utilisateurs.
  3. Rétention : rendre actifs les utilisateurs afin de les fidéliser et de les inciter à revenir vers vous.
  4. Recommandation : transformer vos utilisateurs en véritables ambassadeurs pour votre infrastructure (offre de parrainage, partage social…)
  5. Revenu : convertir vos utilisateurs en clients. Il est primordial de mettre en place des tests A/B pour déterminer votre prix.

De surcroît, de nombreuses sociétés ont eu recours au Growth Hacking : Airbnb, Facebook, Dropbox, Groupon, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter, YouTube, etc.

Nous vous invitons à en retrouver quelques exemples sur notre article complet www.blog.busybiz.com

Conclusion :

Vous même avez peut-être déjà exploité la méthodologie Growth Hacking sans toutefois pouvoir la nommer, vous avez dorénavant quelques clés essentielles pour comprendre comment booster votre croissance !

Stratégie Di ...
30 mar 2021
Nexus Scrum : Comment gérer plusieurs équipes en méthode Agile ?
Stratégie Di ...
10 déc 2020
Être ou ne pas être... Agile
Agilite
Enje ...

Populaire

16 mar 2021
Qu'est-ce qu'un Expert Drupal ?
Expertises
C ...
13 avr 2021
Burnout : comment renforcer la résilience?
Capital Humai ...

Vidéos

Emilie Sainty
Cheffe de projet BU Drupal/Wordpress - Advisa
Cyril Ledig
Responsable Commercial - Dropteam

Nous bâtissons le

succès de nos clients

+ 200 Experts
7 Agences & Bureaux en France
+30 000Jour/Homme par an
Contributeur Et conférencier en Europe
+3000 Projets

Nous contribuons aux évolutions et aux conférences technologiques en Europe

  • Image
    drupal camp
  • Image
    Paris Open Source Summit
  • Image
    IT Security & Meetings
  • Image
    DrupalCon